WEPs Principes d'Autonomisation des Femmes

WEPs - Principes d' « Autonomisation »(*)

Les entreprises, de toutes tailles et de tous secteurs d'activité peuvent s'engager aux côtés d'ONU Femmes, en signant les "Women Empowerment Principles".

BPW France présente les WEPs aux dirigeants d'entreprises et les accompagne dans le processus de signature.
Vous êtes responsable d'une entreprise, contactez nous.

Les sept principes des WEPs sont :

1 : L'engagement des dirigeants de l'entreprise pour l'égalité des sexes

2 : Traiter tous hommes et femmes de manière équitable au travail - respecter et soutenir les droits humains - agir contre les discriminations

3 : Garantir la santé, la sécurité et le bien-être des travailleurs des deux sexes

4 : Promouvoir l'éducation, la formation et le développement professionnel des femmes

5 : Veiller à promouvoir le respect des femmes et de leur contribution dans tous les métiers et domaines d'action de l'entreprise

6 : Promouvoir l'égalité par l'exemple, en utilisant ses leviers d'influence, auprès des partenaires de l'entreprise, dans sa politique sociale et environnementale

7 : Mesurer et faire connaitre les progrès réalisés pour atteindre l'égalité des sexes

(*) Traduction généralement admise du terme anglais « Empowerment » étymologiquement « attribution de pouvoir » et dans le domaine économique :
reconnaissance, soutien et encouragement à mettre en oeuvre ses capacités (son potentiel), à progresser, à prendre des initiatives et à assumer des responsabilités.

WEPs ONU Femmes

Signature de la charte WEPs par des entreprises française par l'intermédiaire de BPW

- Groupe LVMH - ce grand groupe du luxe français qui emploie 70% de femmes a signé les WEPs 12 novembre 2013 en savoir plus

- AMETIS – VITADRESSE, première PME Française à avoir signé les WEPs 5 juin 2014 en savoir plus

diorwomensday_groupshot_visual.jpgPour le 8 mars 2017 - a été reconduite la charte des Nations Unies Women's Empowerment Principles (principe d'autonomisation des femmes) signée en 2013 par la Maison Dior - à l'occasion de la 1ère promotion Women@Dior - dispositif de mentorat de 50 jeunes femmes issues d'écoles de commerce, d'ingénieur, de mode et d'art pour les aider dans la construction de leur parcours professionnel, en France & à l'étranger - BPW France était partenaire - aux côtés du cabinet STIMULUS, ADN Group Elan Edelman My Job Glasses Never Eat Alone.

Retenez : « We should all be feminist » / Chimamanda Ngozi Adichie, jeune écrivain nigériane,
repris par Maria Grazia Directrice Artisitique Christian Dior et 1ère femme à ce poste, lors de son premier défilé en septembre 2016.

 

 
 

Présentation des WEPs en vidéo :