Gouvernance & "Old boys clubs" 21 sept. 2019

Belle analyse du plafond de verre que subissent encore les femmes pour accéder à de vraies responsabilités au sein des conseils d'administration et de surveillance malgré de réels progrès grâce à la loi Coppé-Zimmermann !

Dans son rapport adressé à Marlène Schiappa dont "les développements et propos n'engagent que leur auteur", mais qui l'a amené à interviewer de nombreux et nombreuses responsables d'entreprise et de réseaux de femmes , Denis ROTH-FICHET ne fait aucune concession à la culture du "Old Boys Club"et au sexisme encore très présent au sein des instances de gouvernance et de direction des entreprises.

Mais sans crainte de s'inscrire à contrecourant du discours ambiant du "Tout quota", il estime qu'il est urgent d'attendre que les lois Avenir Professionnelles et PACTE, notamment, fassent leur œuvre et que l'extension de la loi Coppé-Zimmermann en 2020  soit mise en œuvre avant d'adopter un système généralisé de quota.

f5Fkjo0t_400x400.jpg

Téléchargez ici le rapport