28
juin
2012

L'égalité hommes femmes un des leviers du redressement

Visuel d'illustration

MadameNajat Vallaud Belkacem, ministre des droits des femmes, a présenté une communication sur l’égalité femmes - hommes. Ce document présente les mesures prises par le gouvernement pour garantir que les droits des femmes deviennent un élément incontournable des politiques publiques. Malgré de nombreuses avancées, obtenues notamment grâce à l’action des mouvements féministes, beaucoup reste à faire pour atteindre l’égalité réelle. La France se donne désormais les moyens de ses ambitions : pour le gouvernement, l’égalité femmes – hommes n’est pas une option. Elle est l’un des leviers du progrès, de la justice et du redressement. source : Ministère des Droits des Femmes

 La Ministre des Droits des Femmes a annoncé plusieurs mesures importantes.

 

> La réunion en octobre prochain, sous l'autorité du Premier ministre, d'un comité interministériel des droits des femmes

> La mise en place d'études d'impacts systématiques des lois et décrets intéressant les droits des femmes comme c'est aujourd'hui le cas en Suède ou en Finlande. Nous avons des dizaines d'exemples de réformes ou de décisions soi-disant neutres, visant indifféremment les femmes et les hommes qui dans les faits ont accru les inégalités (retraite, hôpital public...). A partir de maintenant, les lois seront observées à l'aune du genre et de l'égalité femmes - hommes.

 

> L'investissement personnel de chacun des ministres dans cette transformation : ils seront sensibilisés aux enjeux de l'égalité femmes hommes et nommeront chacun auprès d'eux un haut-fonctionnaire à l'égalité des droits pour proposer et suivre les mesures à mettre en œuvre dans leur ministère.

> La parité sera étendue à l'ensemble de la sphère publique et l'Etat agira pour faire respecter l'égalité professionnelle à tous les niveaux de la fonction publique

 
 
 

Fichier rattaché

Dossier de presse (479.10 Ko)